INTRODUCTION

La Collection d'architecture canadienne (CAC) est l'unité archivistique de la bibliothèque Blackader-Lauterman d'architecture et d'art de l'Université McGill. Les origines de cette collection remontent aux relevés architecturaux et aux photographies d'immeubles du Québec réalisés par Ramsay Traquair alors qu'il était titulaire de la chaire Macdonald d'architecture à l'Université McGill (1913-1939). Le legs Traquair nous a incités à rechercher d'autres archives architecturales, liées notamment à l'Université, à la Ville de Montréal et à la province de Québec. Dans les années de l'après-guerre, deux fonds d'importance majeure sont entrés dans la Collection d'architecture canadienne : en 1954, les archives du cabinet d'architectes Edward & W. S. Maxwell et en 1970, les archives de Percy Nobbs et de ses associés. Depuis 1969, la Collection d'architecture canadienne se trouve dans l'annexe Nobbs du pavillon de la bibliothèque Redpath. C'est au conservateur honoraire de la collection, le professeur émérite John Bland, que revient l'honneur d'avoir su regrouper et préserver ce legs important. Grâce à la collaboration de l'Ecole d'architecture de McGill et de l'administration des bibliothèques, ces fonds ont pu être progressivement structurés, décrits et , depuis 1987, rendus acccessibles aux étudiants, aux chercheurs et aux architectes. Des subventions du CRSHC et de l'Université McGill ont permis de publier une série de guides des principaux fonds de la CAC: Percy Nobbs et ses associés (1986); Edward & W. S. Maxwell (1987); Ramsay Traquair et ses successeurs (1987); et John Archibald et ses associés (1990). Les bibliothèques de Edward & W. S. Maxwell (199 1) tiennent lieu d'introduction et de bibliographie à deux collections personnelles impressionantes conservées dans le fonds Maxwell.

Aujourd'hui, la Collection d'architecture canadienne contient plus de 60 fonds différents. En plus de ceux mentionnés ci-dessus, on y trouve les documents archivistiques des cabinets de A.T. Taylor, R. Findlay, K.G. Rea, A.T.G. Durnford, H.L. Fetherstonhaugh, A.F. Dunlop, J.W. Hopkins, P.J. Turner, John Bland et bien d'autres encore. Ces dernières années, la Collection d'architecture canadienne a reçu des dons importants de deux diplômés mondialement connus de l'École d'architecture de McGill : Arthur Erickson et Moshe Safdie. Les projets réalisés par Erickson au Moyen-Orient seront l'objet du prochain guide de la CAC; l'ensemble de la carrière de Safdie fera également l'objet d'un guide.

La Collection d'architecture canadienne est accessible aux étudiants, aux chercheurs, aux conservateurs, aux journalistes, aux architectes et aux particuliers que cela intéresse. Des cours d'histoire de l'architecture canadienne et de préservation du patrimoine sont enseignés à la CAC. Un certain nombre d'expositions, dont L'architecture d'Edward et W.S. Maxwell (1991) et Les hôtels particuliers de McGill (1992) ont été montées grâce aux fonds de la CAC.

Au fil des ans, des bibliothécaires, des archivistes, des historiens de l'architecture, des étudiants en architecture et des bénévoles ont permis de rendre accessible la Collection d'architecture canadienne à ceux et celles qui s'intéresse à l'histoire de l'architecture et à la profession d'architecte. À tous et à toutes et en particulier à nos collègues du Centre canadien d'architecture, des Archives architecturales canadiennes, des Archives nationales du Canada et du Musée des beaux-arts du Canada, j'adresse mes plus sincères remerciements pour avoir su nous donner un sentiment de communauté, de continuité et de but commun.

Je tiens à mentionner la précieuse contribution des Archives nationales du Québec et du ministère de la Culture du Québec dont la subvention a permis de publier Collection d'architecture canadienne : guide des fonds. Je tiens à mentionner spécialement l'excellent travail réalisé par Kathryn Jackson, historienne de l'art et bibliothécaire. Je voudrais également remercier Peter di Maso, Françoise Roux et Marc Landry pour leur contribution.

Je forme l'espoir que les initiatives de ce genre susciteront encore plus d'intérêt pour le patrimoine architectural canadien et rendront encore plus accessibles les documents d'archives des bibliothèques publiques et privées.

Irena Zantovská Murray
Bibliothécaire en chef Bibliothèque Blackader-Lauterman d'architecture et d'art
Conservatrice, Collection d'architecture canadienne